Divorce : des morceaux irréparables

Divorce : des morceaux irréparables

Votre situation est invivable avec votre compagnon. La réconciliation n'est plus d'actualité. C'est le début de la fin comme qui dirait et il est temps de prendre la décision qui s'impose. Vous n'avez qu'une envie, c'est de boucler définitivement ce passage de votre vie et de lui tourner le dos. 

Mais avant ça, à vous de faire les bons choix sur les différentes approches de divorce selon les circonstances.

Comment engager une procédure de divorce ?

Dans un premier temps, il vous faudra faire appel à un avocat spécialisé en droit de la famille. Il est essentiel que le feeling passe bien avec la personne qui vous représente. Vous devrez joindre vos efforts et faire un travail honnête sur votre couple, tout en prenant en compte les prix des honoraires demandés. 

Viendra ensuite la rencontre de conciliation avec votre conjoint afin de tenter une approche amiable à votre divorce. Si tout se passe bien, le juge prendra des décisions temporaires afin que chacun subsiste correctement au niveau de la pension alimentaire provisoire, des résidences séparées, des différentes mesures de médiation.

Les différentes modalités au divorce

Chacune d'entre elles correspond à une situation précise :

  • par consentement mutuel : vous devez être en accord avec toutes les implications du divorce qui concernent principalement le partage des biens, le montant de la pension alimentaire et la garde d'enfants
  • par acceptation de la rupture du mariage : dans ce cas, vous êtes uniquement en accord avec la rupture du contrat de mariage et en désaccord avec les conséquences
  • par faute : à compter du moment où votre conjoint a violé ses devoirs envers vous au sein du mariage par l'adultère, la violence, mais aussi pour abandon du domicile, il est nécessaire de faire la demande auprès d'un juge pour quitter définitivement votre logement, sachez-le
  • par altération définitive du lien conjugal : si vous pouvez prouver que vous vivez séparé depuis au moins 2 ans

Dans tous les cas, c'est le juge qui statuera sur votre cas et qui vous indiquera les modalités de votre divorce, à vous d'apporter les preuves à travers un dossier que vous mettrez en place avec votre avocat.

Laisser un commentaire